Visites de salon du camion et de trucks show, truck tuning, camions décorés, réçits de voyages, des offres d'emplois en France,Belgique, et même au Québec, des infos sur le métier de routier, les centres de formations, les lois et bien d' autres choses...
 
AccueilS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 76 heures dans la tempête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe.R
Admin
avatar

Nombre de messages : 2825
Age : 50
Localisation : Liege, Belgique
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: 76 heures dans la tempête   Dim 8 Avr - 21:36

Le camionneur de carrière originaire de Saint-Jérôme, Denis Richer, a passé les derniers jours de mars immobilisé dans une tempête dans l'Ouest américain, au cœur des Rocheuses.
«Depuis que je suis sur la route, je n'ai jamais vu une telle tempête. Plus de 150 kilomètres des autoroutes 90 et 25 étaient fermés. Où nous étions, une centaine de véhicules étaient immobilisés sur la route, pendant que la neige s'accumulait rapidement», a expliqué M. Richer.
Il a fallu près de 36 heures pour que les secours joignent la caravane de véhicules pris dans la tourmente. «Nous étions en communication avec les shérifs de Sheridan et de Buffalo. Les autres camionneurs et moi avons assuré la sécurité des enfants pris dans un autobus non loin de nous», a-t-il raconté.
Il avoue ne pas avoir eu peur pour lui, mais surtout pour les enfants et la soixantaine de personnes qui dépendaient des camionneurs pour se réchauffer. «À un certain moment, les voitures du convoi ont manqué d'essence. On cognait à ma porte pour se chauffer. C'est là qu'on s'est mis à faire du café pour les gens dans le besoin.»
M. Richer avoue avoir poussé un soupir de soulagement quand il a été capable d'aviser ses proches que, malgré sa situation précaire, il allait bien. «Par l'entremise d'un autre camionneur et de sa liaison satellite, j'ai pu relayer un message à ma famille. Un gros merci à Gina et Martine d'Excellent Transport de Mascouche. Ce sont elles qui ont rendu compte de ma situation à ma famille.»
La main de Dieu frappe
Denis Richer aurait bien pu éviter la tempête. Il avait pris de l'avance sur la route, pour s'assurer de passer les Rocheuses américaines avant la tempête et joindre sa destination. «On dirait que la main de Dieu a fait en sorte que je sois pris dans la tempête. Un déversement de camion m'a obligé à faire un détour sur la 90 dans le nord du Wyoming. Par la suite, un accident sur la route 14-16 nous a obligés à nous immobiliser.
En moins d'une heure, la tempête était sur nous. C'est seulement après 76 heures que nous avons pu reprendre la route. Après 36 heures, nous avons laissé nos véhicules sur la route. Grâce aux secours, qui avaient enfin pu se frayer un chemin, nous étions enfin hébergés et au chaud dans une résidence pour personnes âges de la région.»

Par MARC FRADELLIN

_________________
Fier de mon métier, ma passion.
www.passion-camions.com
Revenir en haut Aller en bas
Tom

avatar

Nombre de messages : 16
Age : 45
Localisation : Lille
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: 76 heures dans la tempête   Lun 9 Avr - 11:10

Bah qu'elle histoire Shocked en France tu mets 1 cm de neige par terre et tout est ferme Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://routierpourlavie.com
 
76 heures dans la tempête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» enduro 72 heures, dans la Loire à veauchette, le 02/09/2010
» sonde de températures extérieur
» 48 heures dans un endroit vierge
» Tite balade dans la tempête
» DFU + REV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Camions.com :: Discutions général :: Discutions général sur le transport et l'actualité du métier-
Sauter vers: