Visites de salon du camion et de trucks show, truck tuning, camions décorés, réçits de voyages, des offres d'emplois en France,Belgique, et même au Québec, des infos sur le métier de routier, les centres de formations, les lois et bien d' autres choses...
 
AccueilS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 Suisse; Un camion se renverse et paralyse Genève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe.R
Admin
avatar

Nombre de messages : 2825
Age : 50
Localisation : Liege, Belgique
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Suisse; Un camion se renverse et paralyse Genève   Ven 9 Nov - 12:42

Citation :
Si le chauffeur s'en tire avec des blessures légères, son camion est resté couché pendant plusieurs heures. C'est la seconde sortie d'autoroute d'un poids lourd en moins d'un mois. Bernex fait suite à Versoix. Les axes périphériques et routes cantonales ont été rapidement engorgés de voitures et camions.



Hier mardi, peu après 13h, un poids lourd pesant 17 tonnes pénètre sur l'autoroute à la jonction de Bernex. Il porte des plaques glaronaises, embarque une pièce de barrage de 27 tonnes, chargée dans la matinée à Verbois, et se dirige vers Lausanne. Il ne verra jamais le tunnel de Vernier. Pour une raison indéterminée, le convoi se met à bouger dans tous les sens. Plus rien ne l'arrête dans sa folle embardée. Sauf le talus situé sur le bord droit de la chaussée. La cabine se couche sur la bande herbeuse, à mi-hauteur de la pente, pendant que la remorque en fait de même sur la chaussée.
C'est un cétacé en acier qui bloque aussitôt la circulation. Quand la police arrive sur les lieux, le chauffeur a réussi à s'extraire seul de son habitacle. Il est légèrement blessé et une ambulance l'achemine aux HUG. Ce qu'il laisse derrière lui est autrement plus compliqué à gérer. L'engin de levage et de treuillage du SIS ne suffira pas. A peine engagé, il doit se dérouter vers un second accident impliquant également un camion au centre-ville.
A 14h, des renforts sont demandés. Une entreprise privée dépêche une grue télescopique capable de soulever des charges de 180 tonnes. Un chantier impressionnant s'ouvre, sous les yeux des automobilistes qui roulent au pas en direction de la France. Mais un nouveau problème surgit. Dans le tunnel de Confignon, engorgé, le moteur d'une voiture se met à chauffer. Il faut l'évacuer toute affaire cessante. Un quart d'heure plus tard, c'est l'alarme opacité qui se déclenche: trop de gaz d'échappements dans le tube, provoqués par la présence de près de 300 véhicules à l'arrêt. Une nouvelle sortie forcée doit être mise en place pour désengorger cet axe sensible. Des gens paniquent, jouent du portable et du feu de détresse. Le salut, provisoire, viendra de l'ouverture d'un tronçon en bidirectionnel pour réguler un tant soit peu cette paralysie annoncée.
Puissantes dépanneuses


De leur côté, les grutiers -professionnels s'activent. Ça -résiste, ça grince, ça bouge et ça retombe: le camion, désaxé, ne se laisse pas aisément manipuler. Peu après 16h, le chargement sorte de ponton interminable se soulève dans les airs, avant d'être déposé sur l'une des remorques du train d'évacuation. Reste à désolidariser les deux éléments principaux du camion cassé de partout. De puissantes dépanneuses attendent d'emmener à leur tour le Scania en pièces détachées. L'opération d'équarrissage à ciel ouvert se prolongera jusqu'à 18 h 30.
Les équipes d'entretien attaquent la dernière étape à la lumière des projecteurs. Pas question de rouvrir la chaussée avant d'avoir procédé à sa remise en état. Les chutes de l'embardée doivent être nettoyées une à une. Surtout, il faut reboucher au goudron -liquide les fissures, crevasses et sillons qui sont autant de risques de suraccidents au passage des deux-roues.
Dans l'intervalle, les pompiers se sont retirés. Un feu d'appartement les mobilise en grande alarme à la rue Voltaire. C'est l'heure critique du début de soirée, même pour un véhicule d'urgence pris dans les embouteillages comme des milliers d'autres automobilistes (lire ci-contre).
Le personnel autoroutier ne quittera les lieux que vers 19 h 15. Les derniers à partir sont les gendarmes de la BSR. A 19 h 31, un communiqué de la police genevoise annonce la réouverture des quatre voies de l'autoroute A1 à la circulation. L'intervention aura duré six longues heures et mobilisé une quarantaine de personnes.

_________________
Fier de mon métier, ma passion.
www.passion-camions.com
Revenir en haut Aller en bas
 
Suisse; Un camion se renverse et paralyse Genève
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fallait mesurer !!!!!!!
» Suisse- Le salon de l'auto de Genève 2015
» Plus fort que le tracteur Suisse... le camion Lituanien
» [28 & 29 mai 2011] 5ème Swiss Tuning Show - Genève (SUISSE)
» [13 et 14 Juin] Swiss Tuning Show Genève Palexpo (Suisse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Camions.com :: Discutions général :: Discutions général sur le transport et l'actualité du métier-
Sauter vers: