Visites de salon du camion et de trucks show, truck tuning, camions décorés, réçits de voyages, des offres d'emplois en France,Belgique, et même au Québec, des infos sur le métier de routier, les centres de formations, les lois et bien d' autres choses...
 
AccueilS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 L’abandon du tracé Sud reviendrait à gaspiller ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe.R
Admin
avatar

Nombre de messages : 2825
Age : 50
Localisation : Liege, Belgique
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: L’abandon du tracé Sud reviendrait à gaspiller ...   Ven 9 Nov - 19:16

Citation :
Autoroute 30
L’abandon du tracé Sud reviendrait à gaspiller temps et argent affirment les libérauxPour la ministre des Transports et ministre responsable de la région de la Mauricie, Julie Boulet, et le ministre du Revenu, leader parlementaire du gouvernement et ministre responsable de la région de la Montérégie, Jean-Marc Fournier, la sortie de deux députés péquistes concernant le choix du tracé de l’autoroute 30 entre Candiac et Sainte-Catherine est carrément irresponsable.




«Le Parti québécois fait preuve d’irresponsabilité et d’aveuglement volontaire en réclamant le retour au tracé nord dans le parachèvement de la partie Est de l’autoroute 30», a déclaré Mme Boulet. «Le tracé retenu au sud de Candiac, Delson et Saint-Constant a fait l’objet d’une recommandation du BAPE, et c’est un gouvernement péquiste qui, en février 2003, a passé outre à cette recommandation et s'est entêté à vouloir imposer une autoroute dans la trame urbaine de la route 132, alors que les résidents et les commerçants s’opposaient fermement à cette décision. De plus, deux jugements de la Cour supérieure et de la Cour d’appel ont entériné le processus suivi par le gouvernement actuel», a ajouté la ministre des Transports.

Pour sa part, le ministre responsable de la région de la Montérégie déplore l’attitude du Parti québécois dans ce dossier. «Une fois de plus, le Parti québécois tente de diviser les Montérégiens, alors que la très grande majorité de la population attend depuis trop longtemps. Nous sommes passés à l’action dans ce dossier il y a plusieurs mois. Près de 126 millions de dollars ont déjà été engagés afin d'offrir une voie de contournement adéquate aux citoyens de la région. En réclamant le retour au tracé nord, les députés du Parti québécois invitent le gouvernement à gaspiller l’argent des contribuables, à retarder une fois de plus le projet, et tout cela, en véhiculant des faussetés dans le seul but de se faire du capital politique.»

[b]Les raisons
Selon M. Fournier, le choix du tracé nord (dans l’axe de la route 132) aurait signifié la construction d’une autoroute dans un secteur extrêmement développé et aurait eu des répercussions majeures sur la gestion de la circulation sur la route 132, en plus de perturber grandement les activités des commerces et des résidents. La présence d’une autoroute à fort débit et à circulation rapide provoquerait aussi, soutient le ministre, des impacts sonores et visuels majeurs au cœur de la trame urbaine de quatre villes.

M. Fournier souligne que le tracé sud permet l’ajout d’un axe routier optionnel en cas de fermeture de l’un ou l’autre des deux axes (route 132 et autoroute 30 au sud). «Le tracé sud est celui qui permet le mieux d’atteindre le principal objectif du parachèvement de l’autoroute 30, c’est-à-dire réaliser une véritable autoroute de contournement de Montréal qui sépare le transit régional et national de la circulation locale en offrant un lien fluide et sécuritaire», estime le ministre.

Par ailleurs, Mme Boulet souligne que le ministère des Transports a réduit au minimum l’emprise nécessaire à l’aménagement du tracé sud à l’est et met tout en œuvre pour remembrer la faible superficie des terres agricoles touchées en fournissant aux propriétaires de nouvelles terres cultivables.

On souligne enfin chez les libéraux que tous les décrets d’expropriation ont été obtenus pour le tronçon Est, et le processus d’acquisition doit être achevé en 2008. Des travaux sont en cours et des contrats accordés et 126 M$ ont déjà été engagés dans ce projet assure-t-on.

Désinformation
M. Fournier et Mme Boulet rappellent que le coût du tracé sud est évalué à 305 M$ (2007), un coût ferme, puisque les plans et devis sont très avancés, alors que le coût du tracé nord (dans l’axe de la 132) était estimé à 300 M$, mais selon des estimations de 2003 qui n’ont jamais fait l’objet d’une optimisation compte tenu de la recommandation du BAPE en faveur du tracé sud. «Prétendre, comme le font avec la plus grande légèreté les deux députés du Parti québécois, que le coût du tracé nord s’élèverait à 200 millions de dollars de moins que le tracé sud représente la plus pure désinformation», insiste Mme Boulet.

Manque de cohérence
«Lors de la dernière campagne électorale, le candidat péquiste de la circonscription de Châteauguay était pour le tracé sud tandis que son collègue dans La Prairie était contre. Plusieurs ont fait état du manque de cohérence de la part de ce parti politique. Comme ministre responsable de la Montérégie, je veux que ce projet avance au bénéfice des citoyens de la région et, en ce moment, c'est le cas. Il est temps de cesser la discorde autour de cette question, car le travail est bien amorcé. Le gouvernement actuel complétera ce qu’il a commencé et ce que réclament autant la population que le bon sens», a conclu le ministre Fournier.

_________________
Fier de mon métier, ma passion.
www.passion-camions.com
Revenir en haut Aller en bas
sombrekarma



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: L’abandon du tracé Sud reviendrait à gaspiller ...   Dim 23 Déc - 4:15

Dites, es-ce que les politiciens s'obstine pendant 30 ans pour la construction d'un tronçon d'autoroute de 34 km de votre bord?????
Revenir en haut Aller en bas
Philippe.R
Admin
avatar

Nombre de messages : 2825
Age : 50
Localisation : Liege, Belgique
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: L’abandon du tracé Sud reviendrait à gaspiller ...   Dim 23 Déc - 4:19

Oui, ca arrive, on en a meme eu qui nous on construit des ponts pour une futur route qui n' existe toujours pas et le pont en jambe un canal qui na jamais été creusé, resultat , dans un coin du pays on a un pont tt neuf au milieu d'un champ Very Happy

_________________
Fier de mon métier, ma passion.
www.passion-camions.com
Revenir en haut Aller en bas
Philippe.R
Admin
avatar

Nombre de messages : 2825
Age : 50
Localisation : Liege, Belgique
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: L’abandon du tracé Sud reviendrait à gaspiller ...   Dim 23 Déc - 4:20

On a aussi tout un echangeur d' autoroute inutile a l' entrée de Bruxelles

_________________
Fier de mon métier, ma passion.
www.passion-camions.com
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’abandon du tracé Sud reviendrait à gaspiller ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’abandon du tracé Sud reviendrait à gaspiller ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le-1er-abandon-sur-le-dakar-2011
» tracé découpe thunderbike 300
» Bed a l abandon ds un garage
» Rallye de la Luronne 09
» tracé d'un itinéraire point par point

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Camions.com :: Discutions général :: Discutions général sur le transport et l'actualité du métier-
Sauter vers: