Visites de salon du camion et de trucks show, truck tuning, camions décorés, réçits de voyages, des offres d'emplois en France,Belgique, et même au Québec, des infos sur le métier de routier, les centres de formations, les lois et bien d' autres choses...
 
AccueilS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 Canada; La capitale prisonnière de l'enfer blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe.R
Admin
avatar

Nombre de messages : 2825
Age : 50
Localisation : Liege, Belgique
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Canada; La capitale prisonnière de l'enfer blanc   Mer 19 Déc - 23:17

Citation :

La capitale prisonnière de l'enfer blanc !


La tempête d’hier ratissait large. De l’Ontario au Québec, en passant par le nord-est des États-Unis, la dépression a laissé jusqu’à 60 cm de neige dans certains secteurs, fracassant des records.

Les déneigeuses en ratisaient large hier sur les principales routes de la région de la Capitale-Nationale.
Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

À Toronto, ce sont 30 cm qui sont tombés. C’est ce que la Ville reine reçoit habituellement dans un mois. Au Québec, les précipitations ont été de 30 à 40 cm (et un peu plus). En terrain montagneux, Environnement Canada estime qu’il pouvait tomber jusqu’à 60 cm.

Au rythme où se succèdent les tempêtes, Québec pourrait battre un record de 1968, année pendant laquelle il était tombé 203 cm de neige au 31 décembre. Avec les précipitations reçues au cours des 24 dernières heures, le total des accumulations pour la saison s’élève déjà à au moins 167 cm. Et il reste encore deux semaines.

Chaque tempête apporte ses particularités. Celle d’hier se caractérise par une impressionnante accumulation qui devait laisser plus de 40 cm par endroits dans la région de la capitale. Non seulement fallait-il «faire avec» la neige, mais la population, notamment les automobilistes, devait composer avec des rafales de vents soufflant de 70 à 90 km/h. Avec la tempête du 4 décembre, qui avait aussi laissé une bonne quarantaine de centimètres, et les nombreuses autres accumulations depuis novembre, la moyenne annuelle de précipitations pour un début de saison est largement dépassée, explique Gilles Coulombe d’Environnement Canada.

En effet, il tombe en moyenne 33 cm en novembre et 78 cm en décembre, pour un total de 111 cm. Jusqu’à maintenant, nous en avons reçu environ 167, dont la quasi-totalité est demeurée au sol. D’où la possibilité de battre le record de 203 cm tombés en novembre et décembre 1968.

Chaque tempête apporte aussi son lot de statistiques. Un lecteur s’interrogeait sur l’année exacte de la tempête du siècle après avoir vu des dates discordantes. En fait, précise M. Coulombe, mars 1971 restera dans les annales. Québec avait alors reçu 42 cm le quatre, 22 cm le sept, et comme si cela ne suffisait pas, 10 autres centimètres s’ajoutaient le huit. Tout ceux qui étaient en âge de comprendre s’en souviennent encore aujourd’hui.

Mais comme la majorité des gens a la mémoire courte, pas besoin de remonter si loin dans le temps.

Le 15 décembre 2003, soit presque quatre ans jour pour jour avant la tempête d’hier, Québec recevait 53 centimètres de neige, aussi en 24 heures. Doit-on alors parler de la tempête du XXIe siècle?

«Tout dépend des paramètres pris en compte : neige, force des vents ou verglas», souligne le météorologue. Chose certaine, celle d’hier était sûrement la tempête de l’année. Et c’est déjà beaucoup.

En fin de journée, hier, la dépression poursuivait son chemin vers l’est de la province avec la promesse d’y laisser autant de précipitations qu’ailleurs au Québec.

Les transports paralysés

L'autoroute 20 étant rouverte entre Québec et Rivière-du-Loup, le service de liaison par autocar d'Orléans Express a repris dans cette région.

Par contre, les routes sont encore fermées de Rimouski à Gaspé, ce qui entraîne l'annulation des liaisons dans cette région.

Pour ce qui est du service entre Québec et Montréal, ainsi que dans la région de Trois-Rivières, il a lieu comme prévu, mais il faut s'attendre à de légers retards.

Hier, il fallait être «un peu téméraire» ou avoir une obligation pour prendre la route. De toute façon, bien des transports, que ce soit sur «neige» ou dans les airs, étaient bloqués ou annulés.

La carte routière de Transports Québec sur son site Internet en disait long sur la dangerosité des routes.

En fin d’après-midi, la circulation était interdite aux camions lourds sur la rive nord entre Beaupré et Baie-Sainte-Catherine. Il y a eu fermeture complète de la 20 entre Lévis et Rivière-du-Loup sur la rive sud.

L’autoroute Dufferin-Montmo-rency (440) a été complètement fermée à la circulation entre les secteurs François-de-Laval et la haute ville.

À cela, il faut ajouter plusieurs autres routes importantes dont l’état était considéré comme critique. C’était le cas de la 175, qui traverse le parc des Laurentides, et de la 173, qui traverse la Beauce. La route 138 entre Sainte-Anne-de-Beaupré et
Baie-Saint-Paul a également été fermée à toute circulation.

Fait rare, le temps exécrable a empêché Opération Nez rouge d’offrir son service à Québec, à Montréal, à Laval et à Longueuil. «Nous préférons interrompre les activités pour ce soir (hier) que de mettre en jeu la sécurité de nos bénévoles», explique la porte-parole de l’organisation, Julie Royer.

À l’aéroport Jean-Lesage de Québec et à celui de Montréal-Trudeau, les vols ont tous, ou presque, été annulés. Marie-Geneviève Latour d’Aéroport de Québec expliquait en début d’après-midi que l’état des pistes permettait son utilisation. Ce sont les compagnies aériennes qui décident habituellement s’ils annulent leurs départs et leurs arrivées. À l’Aéroport Pearson de Toronto, environ 130 vols avaient été annulés en après-midi.

Parce que c’était dimanche. Parce que plusieurs avaient entendu l’appel à la prudence lancé par les policiers.

Et surtout parce que la majorité a préféré demeurer bien sagement à la maison, la route a fait peu de victimes graves, malgré les conditions difficiles.

Le pire accident est survenu vers 14h sur la route 204 à Saint-Ludger, près de Sherbrooke. Une collision frontale entre deux véhicules a fait une blessée grave, explique Martine Isabelle de la Sûreté du Québec.

La conductrice visée, considérée comme dans un état critique, a été transportée dans un hôpital de Québec.

Un autre accident important a causé bien des tracas sur l’autoroute 40 Ouest à la hauteur du pont de l’Île-aux-Tourtes dans la région de Montréal.

Un camion-citerne a renversé et perdu une partie de sa cargaison de kérosène, obligeant la fermeture du tronçon. Plus à l’ouest, un carambolage impliquant neuf véhicules n’a heureusement fait que des blessés légers.

Dans la région de Québec, la police ne rapporte aucun accident majeur. Toutefois, on compte de nombreuses sorties de route.

Source


Jean-François Néron

Le Soleil

Québec


_________________
Fier de mon métier, ma passion.
www.passion-camions.com
Revenir en haut Aller en bas
ombrageux

avatar

Nombre de messages : 2267
Age : 57
Localisation : 57.43N 11.59E
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Canada; La capitale prisonnière de l'enfer blanc   Ven 21 Déc - 23:19

Une seule de ces tempêtes serait déclarées catastrophe nationale en France. lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.defouloir.org
Philippe.R
Admin
avatar

Nombre de messages : 2825
Age : 50
Localisation : Liege, Belgique
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Canada; La capitale prisonnière de l'enfer blanc   Ven 21 Déc - 23:23

Ha oui, une pareille en France, faudrai faire appel a l' armée

_________________
Fier de mon métier, ma passion.
www.passion-camions.com
Revenir en haut Aller en bas
ombrageux

avatar

Nombre de messages : 2267
Age : 57
Localisation : 57.43N 11.59E
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Canada; La capitale prisonnière de l'enfer blanc   Ven 21 Déc - 23:32

Et encore pas aux tirailleurs sénégalait . lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.defouloir.org
sombrekarma



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Canada; La capitale prisonnière de l'enfer blanc   Dim 23 Déc - 4:11

Disons que j'étais supposé partir pour Chicago ce Dimanche, et j'ai décidé de retarder mon voyage d'une journée. Ça ne donne pas grand chose de faire un voyage a 40 km/h quand tu ne vois rien.

Je peux vous dire que le ski est très interessant en ce début d'hiver Very Happy Côté déneigement, ça c'est fait rondement. Je suis parti a 6 heures du matin Lundi, bref environs 4 heures après la fin de la tempête, et les routes était glacées mais ça roulait quand même très bien. Beaucoup de véhicule qui ont été voire le terre plein central par exemple!

C'est beau l'hivers Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Philippe.R
Admin
avatar

Nombre de messages : 2825
Age : 50
Localisation : Liege, Belgique
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Canada; La capitale prisonnière de l'enfer blanc   Dim 23 Déc - 4:14

Oui, j ' ai vu un repportage au info sur les temepete que vous avez eu, et de ce qu'on voyait ca tombais bien

_________________
Fier de mon métier, ma passion.
www.passion-camions.com
Revenir en haut Aller en bas
Daniel



Nombre de messages : 91
Age : 48
Localisation : quebec
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Canada; La capitale prisonnière de l'enfer blanc   Dim 23 Déc - 19:57

Beau petit pays que nous avons lollll

Aujourdhui il pleut
Revenir en haut Aller en bas
ombrageux

avatar

Nombre de messages : 2267
Age : 57
Localisation : 57.43N 11.59E
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Canada; La capitale prisonnière de l'enfer blanc   Lun 24 Déc - 11:54

Il est fou ce temps, il neige en Novembre et en Décembre il pleut
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.defouloir.org
Hélène

avatar

Nombre de messages : 470
Age : 38
Localisation : Belgique - Bruxelles - Ganshoren
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Canada; La capitale prisonnière de l'enfer blanc   Ven 4 Jan - 22:00

Et nous ?

En Europe (Italie, France, Espagne et Belgique) pour le moment, quasi pas de neige, temps très sec et froid, entre -10° et 0°Celsius.

Je reviens d'Italie par l'Autriche et l'Allemagne, il avait un peu neigé en Autriche mais pas trop.

Pour le reste, France toujours, au Mont-Blanc, ben, il fait blanc ... mais ça fond, ça fond ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chez.com/platteborze
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Canada; La capitale prisonnière de l'enfer blanc   

Revenir en haut Aller en bas
 
Canada; La capitale prisonnière de l'enfer blanc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» enfer canadien tire
» Esturgeon du Canada.
» La brid'enfer 2010, 11è édition
» Chasse Canada
» Acheter sa voiture au canada

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Camions.com :: Discutions général :: Discutions général sur le transport et l'actualité du métier-
Sauter vers: