Visites de salon du camion et de trucks show, truck tuning, camions décorés, réçits de voyages, des offres d'emplois en France,Belgique, et même au Québec, des infos sur le métier de routier, les centres de formations, les lois et bien d' autres choses...
 
AccueilS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 25.25 metres en France ? peu etre en phase test ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe.R
Admin
avatar

Nombre de messages : 2825
Age : 50
Localisation : Liege, Belgique
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: 25.25 metres en France ? peu etre en phase test ?   Mar 26 Fév - 1:58

Dans un autre post apropos de la phase test des eco-combi en Belgique, nous avions évoqué la position de la France a ce sujet.
Citation :

LE CARCOSERCO PLAIDE POUR LES 25,25 M ?

Selon nos confrères de L'argus, un Livre blanc, réalisé notamment par le Carcoserco (Chambre syndicale nationale des carrossiers et constructeurs de semi-remorques et conteneurs), sera remis au mois de mars au secrétaire d’Etat aux Transports, Dominique Bussereau. Il concernera bien sûr les véhicules de 25,25 mètres de long et plaidera pour une phase d’expérimentation de ces attelages à huit essieux et 60 tonnes de PTRA, dits EMS (european modular system), ou « Ecocombi », ou encore « Eurocombi ». « Le secrétaire d’Etat chargé des Transports, M. Dominique Bussereau, ne veut pas d’une action isolée. C’est pourquoi notre comité de pilotage comprend toutes les composantes de la filière : la Fédération nationale des transporteurs routiers (FNTR), l’Organisation des transports routiers européens (Otre), l’Association des utilisateurs de transport de fret (AUTF), l’Observatoire du véhicule industriel (OVI), Michelin et Renault Trucks. Ont en plus adhéré au projet l’Unostra, l’Union routière de France, l’ECR (efficient consumer response), une association de grands groupes de distribution et d’industrie, l’équipementier BPW, ainsi que DAF, MAN, Scania et Volvo Trucks », se félicite M. Jean-Claude Dutartre, président du Carcoserco.

Transporteurs.net

_________________
Fier de mon métier, ma passion.
www.passion-camions.com
Revenir en haut Aller en bas
Hélène

avatar

Nombre de messages : 470
Age : 37
Localisation : Belgique - Bruxelles - Ganshoren
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: 25.25 metres en France ? peu etre en phase test ?   Mar 24 Juin - 22:37

J'ai cru voir un 25,25 sur un parking en France, mais je dis bien j'ai "cru" ... J'en suis pas sure !

Sinon, j'y suis presque tous les jours et pourtant rien en vue !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chez.com/platteborze
Philippe.R
Admin
avatar

Nombre de messages : 2825
Age : 50
Localisation : Liege, Belgique
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: 25.25 metres en France ? peu etre en phase test ?   Mer 25 Juin - 22:13

Je sais qu'il existe deja depuis de nombreuses années des attelage double en porte conteneurs maritime.

Ce sont souvent deux petites remorques avec des conteneurs de 20 pieds.

_________________
Fier de mon métier, ma passion.
www.passion-camions.com
Revenir en haut Aller en bas
nadege

avatar

Nombre de messages : 239
Age : 35
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: 25.25 metres en France ? peu etre en phase test ?   Jeu 26 Juin - 15:32

ça doit faire drôle de mener des ensembles comme ça j'ai vu des photos sur le site avec un camion remorque qui menait une autre remorque. ça fait 3 bennes, autant dire que t'a pas intérêt de te louper pendant la manutention!!!
Revenir en haut Aller en bas
ombrageux

avatar

Nombre de messages : 2267
Age : 57
Localisation : 57.43N 11.59E
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: 25.25 metres en France ? peu etre en phase test ?   Jeu 26 Juin - 20:59

Ce n'est pas encore pour tout de suite.

Dans ma boite ça va être asses rigolo pour les mises à quai. lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.defouloir.org
nadege

avatar

Nombre de messages : 239
Age : 35
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: 25.25 metres en France ? peu etre en phase test ?   Lun 30 Juin - 14:17

chez nous aussi car le nom du camion touche aux haies des voisins pas de perspective d'agrandissement donc terrible quoi et déja que tu a lkes nouveaux qui ont du mal à reculer le remorque, s'il y en a deux ça va etre galere
Revenir en haut Aller en bas
Philippe.R
Admin
avatar

Nombre de messages : 2825
Age : 50
Localisation : Liege, Belgique
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: 25.25 metres en France ? peu etre en phase test ?   Lun 30 Juin - 16:58

C'est sur qu avec 2 remorques certains vont avoir du mal, j ai eu l occasion d en voir rouler et surtout manoeuvrer au Quebec et si certain s 'ensorte bien d' autres ont plus difficile et doivent s'y reprendre a plusieurs fois.

_________________
Fier de mon métier, ma passion.
www.passion-camions.com
Revenir en haut Aller en bas
ombrageux

avatar

Nombre de messages : 2267
Age : 57
Localisation : 57.43N 11.59E
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: 25.25 metres en France ? peu etre en phase test ?   Lun 30 Juin - 18:04

Moi je veux bien mener deux trois remorque, mais ce pose la question de la paye Question

Est ce que je serai doublement payé pour ça Question

Par ce que si il n'y a pas un plus sur la paye, je ne vois aucun intérêt à trimbaler des camions comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.defouloir.org
Philippe.R
Admin
avatar

Nombre de messages : 2825
Age : 50
Localisation : Liege, Belgique
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: 25.25 metres en France ? peu etre en phase test ?   Sam 12 Juil - 16:00

Les systèmes modulaires européens tentent de répondre au défi de l’accroissement du transport de marchandises.

Citation :


Dans un contexte d’internationalisation et d’accroissement des échanges commerciaux, l’optimisation du transport de marchandises revêt une importance majeure. La mobilité des biens représente l’épine dorsale d’une économie moderne et il n’a pas été trouvé de mode de transport plus efficace que la route pour répondre aux attentes des clients et consommateurs en termes de flexibilité, de sécurité et de délais de livraison (ce dernier point devenant crucial du fait du développement du commerce électronique), explique le club 25.25, qui rassemble la majorité des acteurs du transport routier et qui fait la promotion des « EMS 25,25 », poids lourds de grande longueur, depuis 2007. Ce club, qui cherche à obtenir des instances dirigeantes la mise en place d’essais grandeur nature de ces EMS (European Modular Systems), vient de publier son Livre blanc 2008.

Le Système Modulaire Européen : deux véhicules au lieu de trois, un concept innovant et flexible :



Le Système Modulaire Européen est une combinaison de véhicules utilisés en Europe. Le concept consiste à les assembler pour former des ensembles homogènes et ainsi optimiser les capacités de transport. Alors que la longueur maximale des camions est actuellement limitée à 18,75 mètres, les EMS atteignent 25,25 mètres. Il est à noter qu’un ensemble modulaire affiche une capacité de 53 palettes, soit l’équivalent de 27 camionnettes.

Le Système Modulaire Européen ouvre de nouvelles perspectives pour répondre à une demande de transport de marchandises en forte augmentation. C’est une solution d’avenir permettant de réduire l’encombrement des routes tant au niveau national qu’international.

La modularité donne une grande flexibilité et permet toutes les combinaisons : le transport de marchandises s’opère avec des combinaisons longues lorsque c’est possible, et avec des combinaisons plus courtes, après avoir séparé les modules, lorsque cela s’avère nécessaire, notamment dans des zones urbaines difficilement accessibles. L’EMS permet de relier des plateformes logistiques à partir desquelles les éléments sont éclatés et pris en charge par des camions standards et des véhicules utilitaires pour l’approche finale.

Pour mémoire, la Commission européenne a lancé en juin 2007 un appel d’offres pour une étude visant à déterminer les modifications qu’il serait souhaitable d’apporter à la Directive 96/53/ EC sur les poids et dimensions des véhicules lourds, afin de déterminer leur capacité à répondre aux besoins de logistique avancée et de mobilité durable. Neuf groupements de sociétés et organismes ont présenté leurs projets et la Commission a finalement retenu celui réunissant le Setra, le laboratoire central des Ponts et Chaussées, l’université d’Aix-la-Chapelle, TML, TNO et RWTH. Le Parlement européen a adopté en séance plénière, le 5 septembre 2007, une résolution favorable à la révision des normes et dimensions des véhicules de transport. La Commission a enfin adopté, le 18 octobre 2007, un « Plan d’action sur la logistique du transport de marchandises », qui suggère une série d’actions visant à promouvoir la gestion du fret et du trafic, la qualité durable et l’efficacité, la simplification des processus administratifs, la révision des normes de chargement et l’examen, en vue d’une révision, de la directive 96/53/EC relative aux dimensions et aux poids des véhicules.

« Si le moment est peut-être opportun pour une révision de la législation européenne applicable, il faut cependant considérer les effets qu’une éventuelle modification des limites pourrait avoir sur la sécurité routière, l’efficacité énergétique, les émissions de CO2, les émissions polluantes, l’infrastructure routière et les opérations de transport intermodales, notamment le transport combiné. Il convient également de se demander s’il ne serait pas souhaitable d’adopter des critères plus stricts applicables aux véhicules, à leur équipement et aux conducteurs, ainsi que des restrictions concernant le choix de l’itinéraire. Afin de faciliter les transbordements d’un mode à l’autre et de tenir compte des évolutions technologiques, il y a lieu de modifier la proposition de directive relative aux unités de chargement intermodales, afin de renforcer la compétitivité du transport intermodal de marchandises », peut-on lire sur le site www.ems-france.org.

En 2005, la route assurait 44,2 % du transport de marchandises dans l’Union européenne, suivie du cabotage maritime (39,1 %), du rail (10 %) et des voies navigables (3,3 %). Entre 1995 et 2005, le transport de marchandises dans l’espace communautaire a augmenté de plus de 31 %. Pour la période 2000-2020, la Commission européenne prévoyait dans son Livre blanc de 2000 une progression du transport de marchandises de 38 %. Dans sa revue à moyen terme, elle a porté ce taux à 50 % et, si aucune mesure n’est prise dans l’Union pour utiliser plus rationnellement les avantages de chaque mode de transport, le seul trafic de poids lourds devrait croître de 55 %.

En Suède et en Finlande, les EMS circulent déjà depuis 1997 et représentent aujourd’hui 10 à 15 % du parc des poids lourds dans ces deux pays. TFK, l’institut suédois de recherche sur les transports, a publié l’an dernier une étude évaluant les conséquences de l’usage de ces véhicules en Suède et en Finlande. Il est arrivé à la conclusion que les EMS ont des effets positifs sur l’économie car ils améliorent les coûts d’exploitations, et sur l’environnement, puisqu’ils réduisent la consommation d’énergie en baissant le nombre de véhicules nécessaires pour transporter un même volume de marchandises. De plus, les infrastructures sont suffisantes pour supporter les EMS dans la mesure où ceux-ci circulent sur des voies à grande circulation, autoroutes et routes à quatre voies. Par ailleurs, les EMS contribuent à améliorer la sécurité routière puisque les accidents sont plus liés au nombre de véhicules qu’à leur taille. Enfin, les EMS facilitent le transport intermodal grâce à l’emploi d’éléments standardisés déjà en usage en Europe. Les conséquences économiques sont favorables au niveau macroéconomique : réduction des émissions, meilleure sécurité du trafic, diminution des embouteillages, moindre usure des routes, productivité accrue du transport, plus grande flexibilité, moindre coût des transports. Il en va de même au niveau microéconomique : réduction du nombre de véhicules et de chauffeurs, efficacité et flexibilité accrues.

Aux Pays-Bas, pays à forte densité de population et de transport qui a du mal à assurer la desserte de ses ports, compte-tenu de la congestion de ses routes, l’expérimentation des EMS a également été une réussite. Après deux séries d’expérimentation menées avec succès, le ministère néerlandais des Transports a autorisé sans restriction la circulation des EMS (le poids roulant total a toutefois été limité à 50 tonnes).




En Allemagne, 3 Länder ont expérimenté les EMS pendant un an, avec un poids roulant limité à 40 tonnes. Malgré l’avis favorable des syndicats et des industriels, il a pourtant été décidé d’arrêter les tests en novembre 2007 et de ne pas donner suite au projet d’autorisation des EMS, au motif que ceux-ci nécessiteraient de trop gros travaux d’infrastructures compte tenu de la vétusté du réseau routier.

Par ailleurs, des essais sont prévus en 2008 au Danemark et deux études d’impact ont été demandées par le ministère des Transports au Royaume-Uni. En France, un Livre blanc sur les véhicules de 25,25 mètres de long a été remis au mois de mars au secrétaire d’Etat aux Transports. Le Carcoserco (Chambre syndicale nationale des carrossiers et constructeurs de semi-remorques et conteneurs) espère convaincre les pouvoirs publics d’autoriser, dans l’hexagone, une phase d’expérimentation des attelages de 25,25 mètres à huit essieux et 60 tonnes de PTRA, dits EMS, « Ecocombi », ou encore « Eurocombi ». Le Livre blanc essaie d’apporter une réponse au problème que posera, à terme, l’augmentation du transport routier de marchandises en Europe.

« Le secrétaire d’Etat chargé des Transports, Dominique Bussereau, ne veut pas d’une action isolée. C’est pourquoi notre comité de pilotage comprend toutes les composantes de la filière : la Fédération nationale des transporteurs routiers (FNTR), l’Organisation des transports routiers européens (Otre), l’Association des utilisateurs de transport de fret (AUTF), l’Observatoire du véhicule industriel (OVI), Michelin et Renault Trucks. Ont en plus adhéré au projet l’Unostra, l’Union routière de France, l’ECR (efficient consumer response), une association de grands groupes de distribution et d’industrie, l’équipementier BPW, ainsi que DAF, MAN, Scania et Volvo Trucks », se félicite Jean-Claude Dutartre, président du Carcoserco.

L’EMS constitue une solution particulièrement intéressante pour améliorer l’efficacité du transport routier, lequel devra continuer parallèlement à explorer d’autres pistes telles que la formation à la conduite rationnelle, les systèmes de navigation embarqués permettant d’éviter les encombrements (un camion bloqué dans les embouteillages consomme, chaque fois qu’il redémarre, 1,3 l de gazole, soit l’équivalent de 60 l aux 100 km), l’optimisation des tournées pour améliorer le coefficient de charge et réduire le kilométrage à vide, l’utilisation des énergies alternatives (biocarburants, gaz naturel, électricité, motorisations hybrides, etc.), ainsi que l’amélioration des pneumatiques (qui représentent un tiers de la consommation d’énergie d’un véhicule).

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site www.ems-france.org

_________________
Fier de mon métier, ma passion.
www.passion-camions.com
Revenir en haut Aller en bas
ombrageux

avatar

Nombre de messages : 2267
Age : 57
Localisation : 57.43N 11.59E
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: 25.25 metres en France ? peu etre en phase test ?   Sam 12 Juil - 17:06

Pffffff petit mesquin inadapté manque de vision pour le futur.

Ah quand de vrais étude pour des autoroutes à 5-6 voies traversant toutes l'Europe et des ensembles en train double voir en triple.
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.defouloir.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 25.25 metres en France ? peu etre en phase test ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
25.25 metres en France ? peu etre en phase test ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aiguille pression d'huile sur 5, normal ou problème (997 S phase 1, 2008)
» Jantes Carrera 2 sur Carrera 4 - 997 phase 1
» Pack chrono sport après achat sur 997 S BV6 Phase 1
» Réparation pare-choc avant de GTT Phase 2
» angel eyes pour une 106 phase 1!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Camions.com :: Discutions général :: Discutions général sur le transport et l'actualité du métier-
Sauter vers: