Visites de salon du camion et de trucks show, truck tuning, camions décorés, réçits de voyages, des offres d'emplois en France,Belgique, et même au Québec, des infos sur le métier de routier, les centres de formations, les lois et bien d' autres choses...
 
AccueilS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 Le ral bol du prix des carburants aux US, rumeurs de grèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe.R
Admin
avatar

Nombre de messages : 2825
Age : 50
Localisation : Liege, Belgique
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Le ral bol du prix des carburants aux US, rumeurs de grèves   Mar 25 Mar - 19:04

Depuis quelques temps des discussions sur quelques forum de camionnage Américains sont en court, la hausse du diesel commence a en enerver plus d'un et des projets de grèves pour le mois d'avril sont a l'ordre du jour.
Le prix des carburants touchent tout le monde et le ral bol se fait de plus en plus sentir " ca ne serait pas un poisson d'avril mais plusieurs discussions sur des forums de camionnage Américains sont en court pour déclancher une grève pour protester contre la hausse du prix de diesel... la frustration pour les owners operators ( chauffeurs propriétaires ) qui eux sont victimes de ses hausses... et ne peuvent s'ajuster rapidement.... "
On parle de 2 dates possibles... le 1 avril ou le 15
D'après ce qu'un camionneur Québécois a entendu au TA de Troutville; " Pour une des rares fois je m'assis au comptoir, question de voir si les camionneurs vont en parler et pouvoir discuter... Après quelques minutes quelqu'un lance le sujet alors je me retourne vers eux et écoute attentivement. Soudain un me regarde et me lance

«You are canadian right?»
«Yup, from Quebec»
«Do you think that canadian will participate in this strike?»
«I can't talk for the other one but I just begin to heard about this strike. One thing it will be sure, I will never force one. But just one thing, who will organise it? Who will coordinate the strike?»

Et bien, de l'avis de quelqu'uns, ça resterait à confirmer, l'OIDA et le teamster, de façon conjointe, coordonnerait le tout. De ce que j'ai cru comprendre (et c'est là qu'il y a plus d'une version), l'OIDA s'arrangerait pour avoir des représentant dans chaque truckstops majeurs (TA, Pilot, Flying J) et à des endroits stratégiques et bloqueraient les sorties des truckstops. D'autres affirmaient qu'il s'agirait plutôt d'un mouvement volontaire, c'est à dire, que les sections locales de teamster envoyerait des lettres à leurs membres afin des les inciter à «tirer les parkings» à une date fixe pour une période de 48@72hres...

Tout semblaient s'accorder sur le fait que la grève durerait un minimum de 72 heures amoins que le gouvernement n'intervienne avant... "

Comme j'ai mentionné plutôt, ces informations viennent de différentes sources (environ une dizaine de camionneurs) autour d'un comptoir de truckstop... Est-ce vrai? Est-ce faux? une grève majeure est telle possible au Etats Unis?
Dimanche soir à minuit à Clear Brook VA (Winchester) au Flying J, le prix «cash» était de 3,99$US pour 1 gallon (3.8litres). 50 miles plus loin, à Carlisle PA toujours au Flying J, le même gallon (3.8litres) était à 4,19$US (vers 1:30 am). Ont parle ici de la même bannière mais 2 états différents.
Il y a environ 1 an, de mémoire le gallon tournait aux alentours de 3,25$US environ... C'est entre 75¢ et 1$ d'augmentation en 1 an, c'est énorme...
Du coté Canadien, les avis sont partager quand à la participation a cette greve, pourtant si un blocage intervient au Etats Unis les compagnies de transport Canadienne risquent d'etre fortement perturbée dans leurs activités.

hotrod

_________________
Fier de mon métier, ma passion.
www.passion-camions.com
Revenir en haut Aller en bas
aryc



Nombre de messages : 108
Age : 34
Localisation : Clermont ferrand (63)
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Le ral bol du prix des carburants aux US, rumeurs de grèves   Mer 26 Mar - 15:30

les pauvres si ils venaient faire un tour en france... ^^

Mais bon je serai etonné qu'une greve majeure ai lieu, ce n'est pas vraiment dans les habitudes de la societé americaine de se mettre en greve. Autant en europe et particulierement en France, c'est devenu banal, autant la bas, pour ce que j'en sais, c'est inhabituel.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe.R
Admin
avatar

Nombre de messages : 2825
Age : 50
Localisation : Liege, Belgique
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le ral bol du prix des carburants aux US, rumeurs de grèves   Mer 26 Mar - 18:01

Oui je sais, quand je parle du prix des carburants ici avec des chauffeurs nord américains il me prennent pour un extra terrestre puis ils se demande comment on fait pour encore pouvoir rouler

_________________
Fier de mon métier, ma passion.
www.passion-camions.com
Revenir en haut Aller en bas
Philippe.R
Admin
avatar

Nombre de messages : 2825
Age : 50
Localisation : Liege, Belgique
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le ral bol du prix des carburants aux US, rumeurs de grèves   Jeu 27 Mar - 21:42

Avant hier je vous annoncais que sur quelques forums de camionnage Américains des discutions sont en court, la hausse du diesel commence a en enerver plus d'un et des projets de grèves pour le mois d'avril sont a l'ordre du jour.

Aujourd'hui dans mes alertes Google, certain journaux commencent a en parler aussi ...

Citation :
Les routiers américains victimes de la hausse des prix

Aux aires de stationnement réservées aux transporteurs routiers américains, la colère gronde : certains chauffeurs exaspérés par la hausse des prix des carburants menacent de lancer une grève nationale.

Des mouvements de protestation ont été lancés ces dernières semaines à travers le pays, alors que le coût du diesel qui était d'environ 1,60 dollars le gallon (3,78 litres) il y a quatre ans bondissait de 3 dollars le gallon à 4 dollars ces six derniers mois.

Mais jusqu'ici personne n'a été en mesure de s'accorder sur une date pour un mouvement national.

"J'aimerais qu'ils le fassent et si c'était le cas, je serais le premier à rejoindre le mouvement", déclare Chris Walker, camionneur indépendant de 52 ans, en remplissant son réservoir à Lake Station dans l'Indiana (nord) au prix de 3,94 dollars le gallon.

"Si (le transport routier) était interrompu pour quelques jours, ils nous donneraient un chèque en blanc", assure-t-il.

Benjamin Cooper, 77 ans, sourit lorsqu'il évoque les grèves des transporteurs pendant les crises pétrolières des années 1970.
Il se souvient des blocages de la circulation, des survols d'hélicoptère de la police et au bout du compte de la hausse des tarifs d'expédition obtenue auprès des autorités fédérales pour compenser la hausse des prix des carburants.

Mais il ne pense pas que l'exploit puisse être réédité. Le secteur du transport routier a été déréglementé, et ce n'est donc plus au gouvernement de fixer les tarifs. Les grands groupes parviennent aussi à maintenir les coûts des carburants en négociant des prix de gros avec les stations essence et en augmentant leurs tarifs de livraison.

Et il y a également la question de la solidarité au sein d'une population intrinsèquement indépendante.

"Avez-vous déjà vu 10.000 camionneurs se mettre d'accord sur quoi que ce soit?", s'interroge M. Cooper en déversant 350 dollars de diesel dans son réservoir.

"Cela n'arrivera pas", ajoute-t-il.

Selon Clayton Boyce, porte-parole de l'American Trucking Association qui représente les entreprises de transport routier, il y a des rumeurs de grèves chaque année.

"Je n'en ai jamais vu aucune se réaliser", a-t-il indiqué au cours d'un entretien téléphonique.

Mais les organisateurs affirment que cette fois ci, la situation est différente.

"Il ne s'agit pas seulement d'un type qui s'agite dans tous les sens ici au milieu de nulle part", clame Dan Little, transporteur indépendant de bétail basé dans le Missouri (centre).

Dans les semaines qui ont suivi la publication sur son site Internet d'un appel à la mobilisation, des milliers de routiers l'ont contacté pour lui dire qu'ils voulaient participer à un arrêt de travail, et d'autres lui ont signalé qu'ils organisaient des actions en Géorgie (sud-est), Californie (ouest) ou Pennsylvanie (est).

"Nous allons continuer à faire des arrêts de travail jusqu'à ce que quelqu'un là bas à Washington examine vraiment le secteur du transport routier comme un tout", a-t-il indiqué par téléphone.

"Le secteur routier est le seul qui peut totalement bloquer ce pays", a-t-il martelé.

L'association des transporteurs routiers ne soutient pas le mouvement de grève et fait campagne auprès du gouvernement pour qu'il ouvre les vannes des réserves pétrolières stratégiques, autorise l'exploitation de pétrole dans des zones protégées ou encore abaisse les limitations de vitesse pour réduire la consommation.

Mais pour de nombreux routiers, le problème va au-delà d'une question purement économique.

"J'ai commencé le transport routier quand le gallon valait 43 cents et que nos salaires étaient ceux d'un médecin. Maintenant, nous gagnons comme des employés de (fast-food)", déplore James Talley, 59 ans.

"Je vais faire grève pour une question de respect. Ils oublient qui font bouger ce pays".

_________________
Fier de mon métier, ma passion.
www.passion-camions.com
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le ral bol du prix des carburants aux US, rumeurs de grèves   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le ral bol du prix des carburants aux US, rumeurs de grèves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pétition contre la hausse du prix des carburants.. officiel
» Le prix des carburants s'envole
» Le prix des carburants que nous constatons.
» Le prix des carburants
» Grève contre le prix des carburants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Camions.com :: Discutions général :: Discutions général sur le transport et l'actualité du métier-
Sauter vers: